Exposition temporaire

La nautre en Nouvelle-France

Par Parc Canada


Venez voir l’exposition temporaire à la maison Dorion-Coulombe et découvrez les magnifiques pièces exposées de Parc Canada.

À l’instar des explorateurs européens ayant découvert des trésors fabuleux dans leurs voyages au sud du continent américains Jacques Cartier allait lui aussi découvrir des richesses d’une valeur insoupçonnée. Une faune telle qu’il n’en avait jamais vue et flore aux allure de paradis terrestre l’attendaient sur ce territoire qui deviendra un jour le Canada. Émerveillé par tout ce que cette nature luxuriante avait à offrir, Jacques Cartier n’avait plus qu’une envie : partager cette fabuleuse trouvaille avec son monarque, le roi François 1er.

Il était d’usage à l’époque de Cartier de consigner scrupuleusement les récits de voyage afin de conserver un témoignage qui puisse ensuite être communiqué au souverain. Dans ce cas-ci c’est l’écrivain-comptable de Jacques Cartier, un certaine Jean Poullet, qui avait rédigé les fameux Récits de Cartier. Cet homme avait notamment sous sa responsabilité la comptabilité et les actes notariés.

Certes, les séjours de Jacques Cartier de son équipage en Nouvelle-France ne sont pas de tout repos et seront parfois semés d’embûche, mais la beauté et la puissance qui dégage de ce nouveau monde l’emporteront toujours sur le découragement face à l’adversité. Il faut dire aussi que Cartier pourra compter sur le soutien des Amérindiens qui occupent ce vaste domaine depuis des temps immémoriaux.

L’occasion vous est aujourd’hui donnée de redécouvrir notre si beau pays à travers le regard de ce navigateur audacieux que fut Jacques Cartier.

‘’Le lendemain, […] nous appareillâmes, et fîmes voiles avec le gallion et les deux barques pour aller avec la marée en amont dudit fleuve; où trouvâmes à voir, des deux côtés de celui-ci, les plus belles et meilleures terres qu’il soit possible de voir, aussi unies que l’eau, pleines des plus beaux arbres du monde, en tant de vignes, chargées de raisins, le long dudit fleuve, qu’elles semblaient qu’elles y eussent été plantées de mains d’hommes […]. ‘’   

Parc Canada


You are donating to : Devenir membre

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
Loading...