Maison Dorion-Coulombe

Porte d’entrée du parc linéaire de la rivière Saint-Charles et lieu d’information et de sensibilisation, cette chaleureuse maison ancestrale accueille tous les jours les usagers du parc linéaire. On y présente tout au long de l’année plusieurs activités et expositions. La maison Dorion-Coulombe est située en bordure de la rivière Saint-Charles, à deux pas du centre-ville.


LundiMardiMercrediJeudiVendrediSamediDimanche
9 h 30 à
16 h 30
9 h 30 à
16 h 30
9 h 30 à
16 h 30
9 h 30 à
16 h 30
9 h 30 à
16 h 30
9 h 30 à
16 h 30
9 h 30 à
16 h 30
*La maison est fermée les 25 et 26 décembre et les 1er et 2 janvier.

Exposition permanente

Exposition Premanente Maison Dorion-Coulombe

Creusée par les glaciers, la rivière Saint-Charles parcourt près de 32 kilomètres de sa source, le lac Saint-Charles, à son embouchure dans le fleuve Saint-Laurent. Selon les époques, le cours d’eau est perçu différemment. D’abord voie de pénétration du territoire, elle devient aussi l’instrument d’une industrialisation intense qui la transforme profondément. Reprenant vie, elle est maintenant au cœur d’un vaste projet récréotouristique.


Exposition temporaire : Laval Day et Nicole Cloutier

Laval Day se consacre à la peinture à temps plein depuis plus de 10 ans. Originaire de Grande-Rivière en Gaspésie et autodidacte, M. Day côtoie depuis 2010 des professeurs et des peintres professionnels du milieu, dont Yvon Lemieux, Annie Lévesque et Sophie Ouellet. La nature est au cœur de son travail exprimant les beautés de la faune et du patrimoine maritime. Ses oeuvres mettent en évidence leurs richesses respectives empreintes d’histoire et d’émotions.

Quant à Nicole Cloutier, originaire de Jonquière et également peintre autodidacte, elle développe depuis plus de 25 ans sa carrière artistique dans la région de Québec. À partir de 1992, elle met en pratique des techniques et des moyens d’expression aux côtés d’artistes et de professeurs, dont Jeanine Atala, à la galerie du Trait Carré, et Jean-Louis Proust Dumas, professeur d’art à l’Île d’Orléans.

Mme Cloutier peint des paysages qui amènent une paix intérieure. Pendant ses différents perfectionnements, la peintre a participé activement à plusieurs expositions collectives, symposiums et festivals dans les régions de la Capitale-Nationale, de Chaudière-Appalaches et du Bas Saint-Laurent. Elle enseigne la peinture à l’huile et techniques mixtes depuis 2016.

Source : Roxanne Gingras, M.A. et historienne de l’art



ARCHITECTURE

La maison est dotée d’un solage bas ainsi que d’une cheminée de pierres aménagée en plein centre de la maison. On y retrouve de nombreuses adaptations plus récentes et d’origine anglaise, telle la longue galerie couverte d’un avant-toit nécessitant la modification de la toiture originale et des lucarnes percées aux combles.

Aujourd’hui, elle serait l’une des plus vieilles maisons à la fois de Vanier, son lieu d’origine, et du Vieux-Limoilou, sa nouvelle demeure. Une visite à la maison Dorion-Coulombe vous fera apprécier autant la finesse du décor de cette belle maison rurale québécoise que la qualité de ses expositions et des services qui vous y sont offerts.

HISTORIQUE

La maison Dorion-Coulombe a été vraisemblablement construite dans le dernier quart du 18e siècle par la famille Dorion aux abords de la rivière Saint-Charles. Originaire de l’actuel quartier de Vanier, elle aurait été l’une des cinq fermes fondées dans ce secteur.

Acquise par la famille Coulombe en 1915, elle a même abrité un certain temps le bureau de poste local. Menacée de démolition en raison d’un développement industriel dans ce secteur de la ville en 1975, l’architecte Cardwell Ross Anderson l’achète pour pouvoir la sauvegarder.

Après deux déménagements, la maison trouve sa place sur la rue Domagaya, à Limoilou, de nouveau tout près de la rivière Saint-Charles.

Après son acquisition par la Ville de Québec en 2000 et un important projet de restauration, la maison Dorion-Coulombe trouve sa nouvelle vocation en tant que centre d’interprétation de la rivière Saint-Charles et siège social de la Société de la Rivière Saint-Charles.

RÉSEAU MAISONS DU PATRIMOINE

Le réseau Maisons du patrimoine regroupe 12 lieux patrimoniaux appartennant à la Ville de Québec et dont la mise en valeur repose sur une offre de services en muséologie. Qu’ils soient gérés par des organismes à but non lucratif ou par la Ville elle-même, ces espaces muséaux mettent en lumière l’histoire des lieux et de leurs occupants, le patrimoine, l’environnement, les sciences ou les arts visuels.

You are donating to : Devenir membre

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
Loading...